Comité International
de la Pellicule Cellulosique

International Committee For Celullose Films

CIPCEL (Comité International de la Pellicule Cellulosique) est l’association à but non lucratif des producteurs de pellicule cellulosique régénérée et depuis peu des producteurs de boyaux cellulosiques non-comestibles. Ses membres se trouvent en Belgique, Finlande, France, Allemagne, Japon, Espagne et au Royaume-Uni. Le siège social de l’association est fixé à Paris.

Activités

D’améliorer et de développer l’utilisation des produits fabriqués.

D’étudier et de fournir des solutions aux problèmes d’intérêt général.

D’entretenir des relations avec tous les organismes apparentés, publics ou privés.

Histoire

CIPCEL (Comité International de la Pellicule Cellulosique) a été fondé en 1949 et a été enregistré à Paris en France. Initialement, CIPCEL représentait uniquement les intérêts des fabricants de pellicule cellulosique régénérée avant l’introduction de films polymères – tels que les boyaux ou le polypropylène orienté. Ceux-ci ont largement supplanté la pellicule cellulosique régénérée dans beaucoup d’applications traditionnelles, engendrant la rationalisation des producteurs européens de pellicule cellulosique.

CIPCEL a toujours activement soutenu les intérêts de l’industrie des produits de Viscose en termes de protection des consommateurs et de préoccupations environnementales.

Les boyaux de cellulose pure ont été commercialisés dès 1925 en complément de ( ?) l’utilisation du boyau naturel dans l’industrie de la viande alors en pleine expansion. La production de ces boyaux est basée sur la découverte de la dissolution de la cellulose par Cross, Bevan et Beadle en 1892.

Pendant plus de 80 ans, les boyaux de cellulose (fibreux renforcés ou en cellulose pure) ont continuellement pris la place des boyaux naturels, principalement pour les applications à grand volume (ex: les hot dogs). De plus, les développements ultérieurs dans les méthodes de fabrication hautement mécanisées ont conduit l’industrie à élargir le diamètre des boyaux pour des produits tels que la mortadelle.

Dès le début, le fait que la cellulose soit perçue comme un produit naturel et puisse être presque entièrement régénérée à partir d’une solution de viscose a été un avantage pour les fabricants de boyaux de cellulose et emballages en cellulose.

Membres

FUTAMURA CHEMICAL Co Ltd
2-29-16, Meieki
Nakamura-Ku
No. 450-0002, Nagoya, Japan

www.futamura.co.jp

Innovia Films
Wigton
CUMBRIA CA 9BG, England

Phone: 0044 169 734 228 1

filmsinfo@innoviafilms.com
www.innoviafilms.com

Kalle GmbH
Rheingaustrasse 190-196
65203 Wiesbade, Germany

Phone: 0049 611 962 07

info@kalle.de
www.kalle.de

Viscofan S.A.
C/Berroa n° 15-4a planta
Poligono Industrial Berroa
E 31192 TAJONAR, NAVARRA, Spain

Phone: 0034 948 198 444

info@viscofan.com
www.viscofan.com

VISKASE S.A.
10, Chaussée Feldtrappe
BP 20923
60009 Beauvais Cedex, France

Phone: 0033 344 063 700

www.viskase.com

Viskoteepak Belgium NV.
Maatheide 81
3920 LOMMEL, Belgium

Phone: 0032 115 507 11

www.viskoteepak.com

Walsroder Casings GmbH
Postfach 1653
29656 Walsrode, Germany

Phone: 0049 516 150 300

info@walsroder.com
www.walsroder.com

Glossaire

Pellicule de cellulose régénérée:

La pellicule de cellulose régénérée est une feuille mince obtenue à partir d’une cellulose raffinée provenant de bois ou de coton recyclés. Pour des besoins technologiques, des substances adéquates peuvent être rajoutées dans la masse ou en surface. Les pellicules de cellulose régénérée peuvent être enduites sur une ou deux faces.

Boyaux naturels:

Ils sont fabriqués à partir des intestins d’animaux, en général de moutons ou de porcs.

Boyaux artificiels:

Ils sont fabriqués à partir de différents matériaux dont la cellulose et le collagène.

Boyaux de collagène:

Ils sont fabriqués par l’extraction du collagène naturel à partir de peaux d’animaux, telles que celles du bétail, et régénération après dilution dans un solvant adéquat.

Boyaux fibreux renforcés:

Ils sont fabriqués avec le même procédé chimique que les boyaux de cellulose régénérée. Ces boyaux contiennent en plus de la cellulose régénérée un substrat de papier, généralement produit à partir de fibres d’abaca, ou chanvre de manille, ou bien encore d’un support non-tissé.

Boyaux synthétiques:

Les matières plastiques doivent être considérées comme boyaux synthétiques. Ils sont normalement fabriqués à partir de plusieurs couches de matériaux polymères. Les polymères synthétiques les plus courants sont le polyamide, le polyéthylène, le polypropylène, le polyester, les chlorures de polyvinylidène et les chlorures de polyvinyle .

Boyaux de cellulose régénérée:

Les boyaux de cellulose sont composés à l’origine de cellulose régénérée provenant de la viscose, et sont considérés en tant que tels comme synthétiques à cause de la transformation d’un polymère naturel – la cellulose, et à sa régénération après dissolution. Ces boyaux ne sont pas comestibles.

Publications

Guide des bonnes pratiques
de fabrication des boyaux
cellulosiques
non-comestibles.

RÈGLEMENT (CE) N o 1935/2004 (PDF)

concernant les matériaux et objets destinés à entrer en contact avec des denrées alimentaires et abrogeant les directives 80/590/CEE et 89/109/CEE

DIRECTIVE 2007/42/CE DE LA COMMISSION

relative aux matériaux et aux objets en pellicule de cellulose régénérée, destinés à entrer en contact avec les denrées alimentaires

Contacts

Headquarters
CIPCEL
152, Boulevard Haussmann
75008 PARIS
France
Secretariat
CIPCEL
Avenue E. Van Nieuwenhuyse 6
B-1160 BRUSSELS
Belgium
CIPCEL Secretary General
Mr David Morris
Telephone: 0032-2-676-7455
Facsimile: 0032-2-676-7454